Trajectoires – « Peut-on encore faire de la Prospective ? »

Partager sur facebook
Partager sur twitter

En 2018, le Festival Des Nouvelles Explorations a lancé une première réflexion sur la prospective. Pour se forger une idée du futur, notre réflexion partait de ce que le monde avait aujourd’hui besoin d’une boussole. En effet, les évolutions scientifiques nous font mieux connaître l’avenir, en ce qui concerne les changements climatiques par exemple, mais l’humanité peine à trouver une action efficace en face de l’accélération générale des connaissances comme des mutations.

Les dirigeants comme les simples citoyens semblent paralysés à la fois par l’ampleur des connaissances et par la masse des transformations. La crise du Covid 19 l’a dramatiquement illustré. Comme l’écrit Yuval Noah Harari dans Sapiens, Homo Deus, 21 leçons pour le XXIe siècle,

« pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, nous n’avons pas la moindre idée de ce que sera le monde dans 20 ou 30 ans. Qu’il s’agisse du marché du travail, des structures familiales ou des corps des êtres humain »

Pourtant les acteurs publics essayent de proposer des scenarii (ODD, etc ) ; les dirigeants du secteur privé sont demandeurs de cette boussole indispensable pour leurs investissements. Nous avons donc une première fois en 2019 revisité les concepts d’une prospective aujourd’hui en crise, pour appréhender la complexité et fournir des outils de compréhension et de décision. Le « think tank » Trajectoires souhaite permettre à des prospectivistes et à des décideurs de confronter avec régularité leurs convictions sur les enjeux et l’efficience de la prospective au 21ème siècle. il entend réunir toutes les catégories d’acteurs qui explorent et contribuent aux questions prospectives, avec un colloque annuel, et des publications.

18 octobre 2019

1 - Y a-t-il une crise de la prospective ?

Francis Jutand, directeur général adjoint de l’IMT,

Jean-Eric Aubert, président de la Société française de prospective,

Gwenael Roudaut, chef du département projets et veille stratégique, Délégation au développement durable du Commissariat général du développement durable.

2 - Explorer le futur ou construire le futur ?

Bastien Engelbach, coordonnateur des programmes de la Fonda, 

Léa Boissonade, Chargée de mission Mise en débat des transitions Délégation au développement durable du Commissariat général du développement durable

Geoffroy de Dinechin, directeur des opérations d’Orange Marine

3 - Esquisser des trajectoires dans un monde incertain ?

Georges Amar, ancien directeur de la Prospective de la Recherche et de l’Innovation à la RATP,

Philippe Waldteufel, directeur de recherche émérite CNRS, relecteur du GIEC, 

Bettina Laville, fondatrice présidente du Comité 21.

Réservations

16 OCTOBRE 2019

Au Pays des Algorithmes scolaires

Intervenants :

LAURENCE DEVILLERS / JEAN ANTON TERRANTEK / MEGANE VIRONABANCE

CINEMA LE LIDO, ROYAN

Au Pays des Algorithmes

Intervenants :

LAURENCE DEVILLERS / JEAN ANTON TERRANTEK

CINEMA LE LIDO, ROYAN

Au Pays des Algorithmes

Intervenants :

LAURENCE DEVILLERS / JEAN ANTON TERRANTEK

CINEMA LE LIDO, ROYAN

17 OCTOBRE 2019

Au Pays des Algorithmes scolaires

Intervenants :

LAURENCE DEVILLERS / JEAN ANTON TERRANTEK / MEGANE VIRONABANCE

CINEMA LE LIDO, ROYAN

Au Pays des Algorithmes

Intervenants :

LAURENCE DEVILLERS / JEAN ANTON TERRANTEK

CINEMA LE LIDO, ROYAN

Votre panier est actuellement vide.

Retour à la boutique